Archives de catégorie : Rome

Piazza Venezia

La Place de Venise est une place du centre historique de Rome , elle est bordée de palais et de monuments dont le Palazzo Venezia et le Vittoriano érigé en l’honneur du premier roi d’Italie, Victor-Emmanuel II

Palazzo Venezia qui lui a donné son nom. L’édifice date du 15ème siècle et a servi de résidence papale avant d’être occupé par l’ambassade de la République de Venise.

Au début du 20ème siècle, il est occupé par Mussolini. Il abrite aujourd’hui le Museo del Palazzo di Venezia

Réalisé en marbre blanc, le Vittoriano domine la Piazza Venezia du haut de ses 70 mètres. Construit à la fin du 19ème siècle par l’architecte Giuseppe Sacconi, l’édifice est un hommage au roi Vittorio Emanuele II à qui l’on doit l’unification du pays. Précédé d’un escalier monumental, le monument accueille également la flamme éternelle ainsi que la tombe du soldat inconnu

 

 

 

 

 

Au milieu trône la statue équestre du roi Victor Emmanuel II. De nombreux symboles sont également présents.

Les 16 sculptures du fronton font références aux régions d’Italie tandis que les deux fontaines représentent la mer Tyrrhénienne et la mer Adriatique. De part et d’autre du monument se dresse la déesse Victoria conduisant un quadrige.Vous pouvez également visiter l’intérieur du bâtiment qui réserve quelques belles fresques peintes.

 

En plus de monté sur la terrasse pour profiter de la vue panoramique sur les toits de la ville éternelle, faite le tour pour vous retrouver sur une place magnifique  rendez-vous privilégié des habitants. Quelques photos pour en profiter ci-dessous.Il est temps de redescendre sur la place


 

 

 

Retour page de ROME

Le Panthéon de Rome

Le Panthéon de Rome est un édifice religieux antique situé sur la piazza della Rotonda (Rome), bâti sur l’ordre d’Agrippa au Iᵉʳ siècle av. J.-C. Endommagé par plusieurs incendies, il fut entièrement reconstruit sous Hadrien. À l’origine, le Panthéon était un temple dédié à toutes les divinités de la religion antique. Wikipédia

situé sur la Piazza della Rotonda, à Rome, en plein cœur de la cité historique. Son nom vient des mots grecs pan (tout) et theios (divin), que l’on peut traduire par « tous les dieux ».                                                      Composé d’un imposant portique de 33 mètres de large et 15,5 mètres de profondeur, soutenu par 16 colonnes monolithiques de granit.

 

Un peu information sur l’architecture de ce curieux bâtiment aux murs bien épais d’histoire.   ouvert tous les jours de 8h30 à 19h30, les dimanches de 9h00 à 18h00 et les jours fériés de 9h00 à 13h00. Fermé le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre. c’est un monument entièrement gratuit, un petit conseil, pour 5€ prendre l’audioguide.

Le Panthéon est un véritable exploit architectural : il est couvert par la plus grande coupole de toute l’Antiquité (43 m de diamètre), qui resta la plus grande du monde jusqu’à l’achèvement de la cathédrale Santa Maria del Fiore à Florence,

Plusieurs niches, encadrées de colonnes, sont placées tout autour du Panthéon, abritaient des statues de dieux à l’époque antique. Elles sont aujourd’hui transformées en chapelles et abritent pour certaines des tombeaux (les rois Victor Emmanuel II et Umberto I, le peintre Raphaël .

Ne pas oublier surtout d’aller flâner la nuit autours du batiment ,superbe éclairage et quartier très vivant.

Voilà, encore une destination intramuros à ne pas manquer, prenez des chaussures de marche confortable, car nous depuis le début de la journée le podomètre nous indique 28 km ….

 

 

 


Colisée & Mont Palatin

Le Colisée, à l’origine un immense amphithéâtre (Colosseo en italien), de forme ovoïde, la structure est situé dans le centre de la ville, entre l’Esquilin et le Cælius, il est le plus grand jamais construit dans l’Empire romain.


Une matinée magnifique pour visiter le monument incontournable de Rome, heureusement que nous avons au préalable réservé nos billets « coupe file » sur le site de GetYourGuide car la file d’attente est très impressionnante.La construction du Colisée a débuté en l’an 72, sous le régime de Vespasien et s’est terminé en l’an 80 durant le mandat de l’empereur Titus.Après la fin de sa construction, le Colisée est devenu le plus grand amphithéâtre romain, avec ces imposantes dimensions, 188 mètres de long, 156 mètres de large et 57 mètres de haut.

Durant l’Empire Romain, le Colisée permettait à plus de 50 000 personnes de profiter de spectacles grandioses comme celui d’animaux exotiques, les exécutions de prisonniers, les reconstitutions de batailles et les combats de gladiateurs ont accompagné le peuple romain durant des années.

Trois années et plusieurs dizaines de millions d’euros plus tard, le Colisée de Rome peut enfin accueillir de nouveaux visiteurs dans les meilleures conditions, les arcades qui s’élèvent à plus de quarante mètres de hauteur, ont finalement retrouvé leur belle couleur beige clair, au prix d’un travail minutieux pour le plaisir des visiteurs. Mais cela est loin d’être fini une nouvelle phase de travaux vise à restaurer une partie des gradins et une nouvelle scène qui pourra prochainement accueillir des spectacles.


 

 

Et vous avez encore rien vue, si vous avez pris un billet Complet Colisée et Mont Palatin, suivez moi, en sortant du Colisée direction l’Arc de Constantin c’est comme un arc de triomphe mais à  à Rome,

situé entre le Colisée et le Palatin. Il se trouve  dans le rione du Celio, l’ancienne route des triomphes.

Il fut construit par le Sénat romain pour commémorer à la fois la victoire de Constantin au Pont Milvius contre Maxence le ainsi que ses 10 années de pouvoir

 

Reprenons notre chemin vers le Mont Palatin, il est l’une des sept collines de Rome.

 

 

Il occupe une position centrale dans la Rome antique dont c’est une des parties les plus anciennes. Il donne sur le Forum Romain au nord et sur le Circus Maximus au sud,Selon la Mythologie Romaine, ce fut le lieu où Romolus et Rémus furent trouvés par la louve qui leur sauva la vie (voir Mythe de la fondation de Rome).
La légende veut que Rome ait été fondée sur le Palatin.

La partie la plus monumentale du Palatin est le “Palais des Flavi” érigé par Domitien. Les salles étaient destinées aux réceptions exceptionnelles et aux autres occasions solennelles. La partie principale était une basilique.  Les agrandissements de la résidence impériale sont dus à Tibère et à Caligula. Néron y fit construire le domus Transitoria et le jardin qui relie le Palatin à la colline de l’Esquilin.Quelques photos de notre parcours dans le Palatin, si vous aimez l’histoire  il vous faudra au moins une demie journée .


Clic pour la suite du parcours dans Rome.

 

 

ou bien clic pour retourner à la page principale de Rome

Castello Sant Angelo

Mes ami(e)s, direction le « Le château Saint-Ange », situé sur la rive droite du Tibre. Début de la construction  135 ap. J.-C, c’estpas tout jeune …Un château circulaire du IIe siècle avec des collections de meubles et de tableaux dans des appartements Renaissance.

Pour y aller : Google Map

 

 

 


C’est un lieu incontournable lorsque l’on visite Rome, Un château tout en rondeur bâti sur un rocher . Du haut de ses remparts une vue magnifique sur 360° avec un cliché fabuleux sur le Vatican et la place Saint Pierre au travers des arcades du petit restaurant au sommet de l’édifice.

C‘est le mausolée désiré et probablement imaginé par l’empereur Hadrien comme tombe pour lui-même et pour ses successeurs, l’édifice fut commencé par l’architecte Demetriano aux alentours de l’an 123.

Agrippé sur un rocher,  l’importance stratégique apparut rapidement dans les périodes les plus sombres et douloureuses pour Rome.

 

 

 

 

Il est divisé en cinq étages auxquels on peut accéder en montant par une rampe en forme de spirale qui mène tout d’abord jusqu’à la chambre funéraire puis jusqu’aux cellules où ont été enfermés certains personnages historiques.

Depuis 1925, il est devenu le siège du Musée National du Château Saint-Ange et accueille des collections d’art et d’histoire ainsi que des objets de l’armée italienne

 

 

Le dernier étage offre une magnifique vue sur Rome et surtout sur le Vatican.

Au dernier étage, se trouve une grande terrasse depuis laquelle vous pourrez prendre une petite collation.


Suite du parcours

 

 

 

 

Retour page Rome

Le Vatican

 « Un état dans la ville » 


La place Saint Pierre , la Chapelle Sixtine , les musées de Vatican , la Basilique Saint Pierre voilà les points à surtout ne pas manquer. Mais vos nerfs vont-être à rude épreuve si vous n’aimez pas le monde, puisque les temps d’attente peuvent atteindre trois heures en haute saison …

Donc prévoir une réservation avec un coupe-file. Pour notre part nous avons opté pour « Get Your Guide » https://www.getyourguide.fr/discovery/rome-l33/?utm_force=0 pour une visite guidée en français, Mon avis 4.8/5.

Résumé

Siège de l’Église catholique romaine et la résidence du pape. Il abrite de nombreuses œuvres d’art et d’architecture emblématiques, c’est une toute petite superficie de 0,44 km² qui recèle de trésors à découvrir à pas de fourmi au vu du nombre impressionnant de touristes de toutes nationalités.

D’abord arrivée face à la place Saint Pierre s’impose , suivez les colonnes et les touristes …

Place Saint  Pierre

C’est sur cette place que se tiennent les messes pontificales. Le parvis est surplombé de 140 statues de Saints qui surveillent pèlerins et touristes …

Une petite curiosité, une ligne au sol délimitant l’Italie du Vatican vous permet d’enjamber en une fraction de seconde la frontière virtuelle. Si vous cherchez bien, vous trouverez aussi l’endroit où a eu lieu la tentative d’assassinat de Jean-Paul II qui est indiqué, sur le pavement de la place Saint-Pierre, par une petite plaque blanche.

Colonnade,  statues, fontaines, obélisque trônent fièrement devant le balcon où le pape apparait durant les grandes occasions.  Sans compter sur les fameux « Gardes Suisse », une force militaire chargée de veiller à la sécurité du pape et du Vatican.

Trouver l’erreur ….


Les musés du Vatican

Les Musées du Vatican sont composés de 14 petits musées, mais il faut prendre patience si vous désirez approcher de prés les œuvres, mais les musées recèles de magnifiques statues, tapisseries et des merveilles historiques datant de l’ancienne Égypte à nos jours .

Lever les yeux pour apprécier de magnifiques plafonds

Il ne faudra surtout pas manquer la magnifique galerie des  vielles cartes la plus rare au monde.


La chapelle Sixtine lieu indispensable à visiter au sein du Vatican. Elle est positionnée exactement au cœur des Musées,  sa voûte mesure 40 mètres de longueur et 13 mètres de largeur.

La chapelle Sixtine, le chef-d’œuvre de Michel-Ange

Le plafond de la chapelle Sixtine a été achevé en 1512, un peu avant la Réforme protestante. Les icônes sont nombreuses et diversifiées, dont le célèbre « Livre de la Genèse » avec sa glorieuse reproduction de Dieu effleurant le doigt d’Adam. source :https://www.nationalgeographic.fr/histoire/la-chapelle-sixtine-le-chef-doeuvre-de-michel-ange

Attention : Interdiction de faire des photos dans la Chapelle Sixtine !


Pas de doute , les clefs du paradis nous ouvre les porte de la célèbre basilique, l’une des plus impressionnantes au monde.

 

Elle peut accueillir jusqu’à 60 000 pèlerins tellement ses dimensions sont importantes.

La Coupole de la Basilique Saint-Pierre fait partie de ces visites que l’on n’oublie pas si vous avez le courage de grimper jusqu’en haut pour admirer la vue sur toute la ville.

attention la montée est rude et étroite. Pour notre part nous préférons resté dans la  basilique pour découvrir tous ces trésors .

Je l’attend pour mon baptême…


Listes et dates des Papes

 

 

 

 

 

 

Et voila, la nuit tombe il est grand temps de regagner notre tanière…  continu sur l’article suivant.

 

 

Ou bien retourne sur la page de sélection de Rome

 

Rome-La ville

Ville éternelle, Ville aux 7 collines, Villes des amoureux . Beaucoup de qualificatifs pour cette ville aux milles facettes.

Capitale de l’Italie, Rome est une grande ville cosmopolite où l’art, l’architecture et la culture de presque 3 000 ans jalonne la moindre petite ruelle. Coup de cœur de Wapi flâner à son rythme et surtout ne pas prendre de voiture, utiliser plutôt vos pieds et vos yeux pour découvrir toutes les merveilles que recèle la moindre petite rue du centre historique.

Trois millénaires empilés dans un sublime pêle-mêle urbain donnent le tournis

Rome offre à tout visiteur des promenades toujours plus surprenantes, les  gourmandises picorées dans les ruelles ou attablé à l’une des multitudes de petits restaurants afin d’observer les acteurs que sont les habitants de ce théâtre géant.

Il faut impérativement déambuler dans le Rome Intramuros, celui-ci abrite de nombreux monuments antiques comme le Colisée, le quartier du Forum romain, le Capitole, la Cité du Vatican. Un Etat indépendant au sein de la cité !
Rome est aussi célèbre pour ses places et fontaines comme la fontaine de Trevi.
Le cœur palpitant de la ville doit sa renommée à sa gastronomie, ses glaciers, ou plus encore à sa vie étudiante et une vie nocturne impressionnante. En somme, Rome dispose de tous les atouts pour séduire .
Surtout ne pas hésiter à ressortir la nuit pour allez prendre un petit Limocello et profiter des monuments illuminés.
La ville prend alors un autre aspect tout aussi vivant avec ses artistes de rue..
et aussi ses façades qui prennent vie sous l’effet de diaporama…
les monuments paressent encore plus importants …
ou bien faire des rencontres insolites …


Retour page principale Rome

La Fontaine de Trevi

 

What do you want to do ?

New mail

La fontaine de Trevi est réalisée entre 1732 et 1762, elle est située dans le rione de Trevi, sur la Piazza di Trevi, elle est collée au palais Poli..
Célèbre dans le monde entier, d’une largeur de 50 mètres pour 26 mètres de haut, la plus imposante des fontaines de Rome séduit autant les romains que les touristes depuis son achèvement en 1762.
La Fontaine  est toujours bondée de monde, aussi bien en semaine que le week-end. Donc si vous voulez prendre des photos sans personne, oublié …  Attention également aux pickpockets nombreux en ce lieu, La police est très présente sur la place, mais elle ne peut hélas pas empêcher tous les vols de sacs…
Attachons nous plutôt à vous faire découvrir cette magnifique fontaine et le mythe du jeter de la pièce de monnaie.
Trevi est agencée comme une scène de spectacle, dans le style d’un arc de triomphe. Elle comporte une multitude de statues, d’arcades et de colonnes
Le personnage central est Neptune, le dieu des mers. Il trône sur un char en forme de coquillage,

La Fontaine de Trevi et les pièces de monnaie

Commençons par quelques chiffres:  80 millions est le nombre de litres d’eau qui s’écoulent à travers la fontaine chaque jour, un million d’euros dans les caisses publiques par l’argent récoltée dans le bassin. . Les légendes qui entourent la fontaine des souhaits constituent une raison de plus pour les touristes de jeter une, deux ou trois pièces à l’intérieur.

Combien de pièces faut-il jeter dans la fontaine ?

Si vous jetez une pièce dans la fontaine, cela signifie que vous reviendrez un jour à Rome. Deux pièces et vous tomberez amoureux d’un italien ou d’une italienne. Si l’on est prêt à sacrifier une troisième pièce, la légende dit qu’il faut se préparer à entendre les cloches du mariage sonner, un mariage censé survenir au cours de l’année !

Nous aussi nous avons participé a la cagnotte de la fontaine ..https://youtu.be/j9md1uspwXc

Il est important de bien jeter les pièces en tournant le dos à la fontaine, soit avec la main gauche au-dessus de l’épaule droite, soit inversement, avec la main droite au-dessus de l’épaule gauche.

Une dernière chose , faite la visite de jour mais aussi de nuit car la fontaine prend un autre aspect et le reliefs sont plus prononcés.


 

 

 

 

a la page d’accueil

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do

 

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

La Villa Borghese

Un petit peu de transport en commun pour notre prochaine destination qui se trouve un peu excentrée du centre ville.

Adresse : Piazzale Napoleone I, 00197 Roma

Entre parc et nature, la villa Borghese nous ouvre ses portes pour une balade bucolique au travers des arbres centenaires.

La Villa Borghèse est un parc municipal de 80 hectares  Il regroupe un grand ensemble de musées romains et d’institutions culturelles, dont l’Académie de France à Rome, plus connue sous le nom de Villa Médicis.Attention, les conditions de visite de la Villa Borghese (ou plutôt Galerie Borghese) sont assez particulières. Il est indispensable d’avoir une réservation. (réservation à effectuer en ligne ici). Il n’est pas possible d’acheter un billet  sur place. Les entrées sont limitées à 360 personnes par créneau horaire. Vous l’aurez compris, les billets s’arrachent vite car les entrées sont très limitées

N‘ayant pas réussi à trouver des billets d’entrée, direction le magnifique parc, prendre un plan car il est très facile de ce perdre …

D’une surface de 5 km², le domaine accueille également une collection d’oeuvres d’art de premier ordre

La Villa doit son nom au cardinal Scipione Caffarelli Borghese, neveu du pape Paul V, qui fit construire sur l’actuel domaine du parc une résidence d’été, décorée de nombreuses fontaines et jeux d’eaux de style baroque.

Avant de continuer, la température relativement chaude en cette période, nous invite à une petite pause.

La galerie nationale d’Art moderne et contemporain ou GNAM, est un musée national italien situé dans le parc  ouvert en 1883. Il s’agit du seul musée national italien essentiellement dédié aux œuvres d’art moderne de 1840 à 1970 et dans une moindre mesure à l’art contemporain.

Nous arrivons maintenant à la fin du parc qui domine la veille ville.

Mais avant de retourner à la ville, un petit restaurant sympathique nous attire l’ œil….

 

Laissez vous tenter par une petite tartine de »Pesto » local.

 


Suite de la visite

 

 

retour a la page d’accueil

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

La Crypte des Capucins

***  Insolite à ne pas manquer

L’église Santa Maria Immacolata a Via Veneto

Si vous aimez les ambiances obscures et effrayantes, vous ne serez pas déçu par cette visite qui vous fera descendre au fin fond des  catacombes de Rome.

L’église  romaine située au nᵒ 27, via Veneto, près de la piazza Barberini. La Nostra Signora della Concezione dei Cappuccini n’était qu’une simple église, celle d’un monastère capucin à l’ extérieur de la ville sainte.

L’église en elle-même fait plutôt grise mine si on la compare avec les bâtiments extraordinaires de Rome, et ceci s’explique par le fait que les capucins formaient un ordre relativement pauvre.

crypte des Capucins

Cette dernière détient un secret au sein de sa crypte : des ossements… et encore des ossements ! Celle que l’on nomme la crypte des Capucins compte parmi les excursions les plus insolites et les plus étranges que l’on puisse entreprendre à Rome

Pour entrer dans la crypte des Capucins, il vous faudra prendre l’entrée situé à droite de l’église (lorsqu’on se tient devant). Attention aux phénomènes étranges et aux revenants ….

La crypte abrite différentes chapelles, lesquelles contiennent encore les dépouilles des habitants de l’époque.

 

Selon une tradition remontant au 16ème siècle, les sous-sols de l’église ont été peu à peu décorés avec les ossements des anciens habitants, et ce jusqu’en 1870.   À l’entrée, une inscription vous accueille en ces termes : « Comme vous nous étions, comme nous vous serez. »  Utilisée comme ossuaire, la crypte contient les restes d’environ 4 000 frères capucins recueillis entre 1528 et 1870

Il y a certes les squelettes de moines adultes qui trônent sur les murs, mais on tombe également sur des ossements d’enfants. Par ailleurs, l’atmosphère lugubre qui entoure les lieux ne convient pas forcément aux plus petits.

DCIM100GOPRO

Wapi a un peu les chocottes…. donc direction la suite de notre balade dans Rome ou bien revenez à la sélection .